Nouvelle joie de vivre grâce au stimulateur lingual

Sortir de la fatigue diurne

Ilona Mohr souffre d'une forte fatigue diurne à cause d'une apnée du sommeil grave et parvient à peine à accomplir ses tâches quotidiennes. Grâce la thérapie innovante Inspire, elle est à nouveau active et peut à nouveau profiter de bons moments avec ses proches.


Joie de vivre grâce au stimulateur lingual

La somnolence, une fatigue permanente

Pour IIona Mohr, la famille est ce qui compte le plus. Après un grave accident de voiture et une retraite anticipée, elle profite de ses loisirs avec ses proches et ses amis, particulièrement avec sa petite-fille âgée de sept ans. Le fait d'avoir aujourd'hui autant d'énergie pour ses enfants et petits-enfants n'a pas toujours été le cas.

Pendant de longues années, elle était continuellement épuisée et sans énergie. À cause de ses troubles du sommeil, elle souffrait de fatigue diurne et même les activités les plus simples comme faire le lit devenaient de plus en plus pénibles. Même sa petite-fille avait remarqué que quelque chose n'allait pas:

« Grand-maman, je ne veux plus dormir chez toi. J'ai peur que tu t'arrêtes de nouveau de respirer quand tu dors. »

Ilona Mohr reconnait alors la gravité de la situation et consulte un médecin.


Le diagnostic: Apnée Obstructive du Sommeil

Dans un laboratoire du sommeil, les médecins recherchent l'origine de sa fatigue diurne et des arrêts respiratoires nocturnes et diagnostiquent finalement une forme grave d‘Apnée Obstructive du Sommeil. Chez les personnes souffrant d'Apnée Obstructive du Sommeil, la langue se relâche pendant le sommeil et obstrue les voies respiratoires. Ces arrêts respiratoires entrainent un manque d'oxygène et le corps réagit par une réaction de réveil. Les personnes touchées par cette maladie souffrent ensuite d'une forte fatigue diurne à cause de ces réveils fréquents pendant la nuit.

Lorsqu'une Apnée Obstructive du Sommeil n'est pas traitée, la personne présente un risque nettement accru de développer différentes maladies comme une hypertension, une maladie cardiaque ou un diabète.

Afin de réduire ces symptômes, on prescrit à Ilona Mohr une ventilation par PPC avec un masque respiratoire. Mais ce traitement n'est pas une bonne solution à long terme : « Lors de mon accident de voiture, je suis restée bloquée dans le véhicule et il a dû être découpé. Depuis je panique lorsque je suis à l'étroit. Chaque soir, j’ai essayé à nouveau de mettre le masque mais c'était tout simplement impossible », raconte Ilona Mohr. Une claustrophobie et des crises de panique sont des problèmes fréquemment rapportés avec le masque de la PPC.


Un nouvel espoir avec la thérapie innovante Inspire

Télécommande du stimulateur lingual Inspire

Les symptôme génants de l'Apnée Obstructive du Sommeil réapparaissent puisqu'elle n'utilise plus son masque respiratoire. Aucune alternative au masque PPC n'est d'abord offerte à la préretraitée. Elle essaie donc de s'arranger avec les conséquences de sa maladie jusqu'à ce qu'elle voit par hasard une émission télévisée sur l'Apnée Obstructive du Sommeil lors d'une nuit blanche.

Le stimulateur lingual est présenté comme alternative au masque PPC. L'émission fait renaître l'espoir chez Ilona Mohr et dès le lendemain elle prend rendez-vous dans un centre de traitement Inspire proche de Montpellier où l'on vérifie si la sexagénaire peut recevoir la thérapie. Ilona Mohr ne s’inquiète absolument pas de l‘opération:

« J'espère seulement pouvoir  vivre à nouveau normalement et ne plus m'endormir pendant une conversation ».

Le médecin traitant élimine également ses craintes en lui expliquant la procédure en détails.


Une nouvelle vie commence grâce à la thérapie Inspire

Après l'implantation et l'activation du système Inspire, Ilona Mohr se sent renaître. Le traitement lui a non seulement donné plus d'énergie mais aussi plus de courage pour oser quelque chose de nouveau. À cause de sa fatigue et de son manque d'énergie permanent, elle n'osait pas s'engager dans une nouvelle relation. Mais depuis un an, elle a maintenant un partenaire à ses côtés avec lequel elle peut profiter de la vie quotidienne. Ses proches aussi se réjouissent de la réussite du traitement et plus  particulièrement sa petite-fille :

« Ma petite chérie se réjouit de voir que j'ai à nouveau tant de force. Elle raconte avec enthousiasme qu'elle peut allumer et éteindre sa grand-maman avec une télécommande. »


retour à la page principale


Avez-vous encore des questions sur la thérapie Inspire?